Mely a publié les recettes réalisées par ses lecteurs et dedans il y avait un espace dédié a la réalisation d'un gâteau au chocolat réalisé par ses élèves, ce gâteau m'a tout de suite plu, bon vu les proportions données j'ai un peu flippé mais j'ai vite réduis les quantités par deux pour faire ce gâteau pour un apéro dînatoire chez une de mes copines! Bon j'ai fais pour 4 personnes mais on en a eu pour 6 largement! J'ai pris mon petit moule amovible de 15 cm qui a suffit largement. Allé zou Kiki c'est tipar pour la recette

Pour 1 gâteau de 15 cm

112 g de chocolat noir

87 g de beurre ramolli

110 g de sucre

2 cuillères a soupe bombées de farine

2 oeufs

Pour le nappage

112 g de chocolat

112 g de crème fraîche

Ustensiles: un moule, du papier sulfurisé, une casserole, un saladier, un maryse, deux saladier, un batteur électrique

Préchauffe le four a 180°. Sépare le blanc des jaunes des oeufs, réserve les. Fais fondre le chocolat au bain-marie, quand il est fondu ajoute le beurre et mélange bien. Ajoute la farine, le sucre et les jaunes d'oeufs légèrement battus. Bats les blancs en neige bien ferme. Incorpore délicatement la moitié des blancs d'oeuf pour détendre la pâte, puis ajoute le reste en soulevant la masse délicatement. Tapisse le moule d'un papier sulfurisé beurré, verse la pâte fais cuire le gâteau 20 à 25 minutes, une fine croûte va se former sur le gâteau, si tu plonge une lame de couteau dans le gâteau et si il te parait pas cuit ne t'en fais, c'est la particularité du gâteau il va se raffermir après refroidissement. Laisse le refroidir sur une grille, quand il a bien refroidi retire le papier sulfurisé délicatement. Prépare le glaçage. Au bain-marie, fais fondre le chocolat puis ajoute la crème en mélangeant bien. Laisse refroidir un peu avant de napper le gâteau. Si ton gâteau s'est affaissé un peu au milieu retourne le, pour le napper. Mets le au frais pour qu'il raffermisse. Tu peux crier "A table Kiki c'est prêt a claper"

Résultat des courses: Ce gâteau est juste une tuerie, il a plu a tout le monde. Bon il faut faire des petites parts hein! Les petits comme les grands l'ont dévorés!

P1350712